POURQUOI LA LAINE ?

Réservées actuellement aux vêtements de luxe, les qualités esthétiques et techniques de la laine restent indépassables : chaleur, confort, solidité. La laine « respire » naturellement et isole même lorsqu’elle est humide. Le prêt-à-porter a installé un système qui, basé sur l’utilisation du synthétique en auto-justifie l’usage : les vêtements ne coûtent pas cher, ils ne durent pas longtemps et doivent être changés souvent car ils se démodent vite. La laine est plus coûteuse mais plus durable, et il y a un certain confort à se placer délibérément en dehors de la tyrannie de la mode.Nous vivons la fin d’une époque de gaspillage. La laine est une ressource renouvelable dont la production demande peu d’énergie et peu d’eau. Elle s’adapte à toutes sortes de terrains ou de climats et se décline alors en une infinité de couleurs et de textures propres aux utilisations les plus variées, du tapis de sol à la layette pour bébé.

LES QUALITÉS SPÉCIFIQUES DE LA LAINE BIZET

La Bizet, race du Massif Central, réussit même en terrain très difficile (îles Kerguelen). Elle a une laine originale par sa couleur… bise, très solide, dont la finesse moyenne permet du tricot rustique ou du vêtement d’extérieur.

PRODUIRE LA MEILLEURE LAINE POSSIBLE

Produire uniquement de la laine permet aux brebis de fournir la meilleure qualité car c’est la laine qui souffre en premier dès que le métabolisme est sollicité par la production de lait ou de viande. La sélection génétique est entièrement orientée vers l’amélioration de la qualité lainière. Dans l’élevage de plein air, les intempéries lavent et renforcent la toison qui s’épaissit pour mieux protéger l’animal. Elle n’est plus souillée par le fumier et la poussière des bergeries.